© 2016 - Hypnose Lisbonne

  • Facebook App Icon

"L’inconscient est un immense réservoir de ressources."

Edvard Munch. On the waves of love

L'hypnose ericksonienne

 

L’hypnose, c’est quoi ?

 

La définition de l'hypnose génère encore aujourd'hui de vives et passionnantes discussions, au sein de la communauté
des praticiens et de la recherche en neurosciences notamment. Ce que nous pouvons dire est que l'état d’hypnose est un état singulier,
situé entre la veille et le sommeil, que l’on peut qualifier d’état modifié de conscience.
Cet état modifié de conscience est un phénomène naturel, que l’on expérimente tous de façon régulière, lorsque nous sommes
"ici et ailleurs", que nous perdons la notion du temps, que nous sommes en quelque sorte en "pilotage automatique",
qu'une forme ou dimension différentes de notre conscience sont à l'œuvre.

Le travail en hypnose consiste à provoquer et à utiliser cet état particulier dans lequel nous avons accès à notre "inconscient",
ce réservoir infini de ressources
, somme de nos expériences et de nos apprentissages passés, dont nous avons le souvenir conscient
ou non. C'est une exploration de notre territoire intime, une manière de se connaître davantage et d'accéder à des niveaux différents
de notre structure interne.
Chaque expérience hypnotique est une aventure unique car nos expériences, notre histoire, nos représentations mentales

et sensorielles, nos croyances, etc. sont personnelles.

 

L’hypnose nous amène à découvrir et à développer nos propres capacités et nos propres ressources pour effectuer les changements
de comportements et de perceptions que nous souhaitons effectuer.

Pour qui ?

Pour tous... ou presque !

 

Quels que soient votre âge, votre culture ou votre histoire personnelle, l’hypnose thérapeutique est une approche accessible
et passionnante
. Pour cela, vous êtes engagé dans votre changement. Je suis présente pour vous aider à déterminer avec vous
votre objectif,
puis à vous accompagner dans la découverte de vos propres clés et solutions.

Les enfants à partir de 4 ans sont très réceptifs à cette approche, qui sera bien entendu adaptée à leurs capacités et à leur âge.

L’hypnose ericksonienne ?
 

Milton Erickson (1901-1980) est un psychiatre américain, "père" de l’hypnose moderne et l’un des plus importants thérapeutes du XXème siècle, qui a largement contribué à la naissance des thérapies brèves. A l’âge de 17 ans, il est atteint de poliomyélite qui le laisse paralysé.
Il s’aperçoit un jour qu’en stimulant ses membres inférieurs mentalement, son fauteuil se met légèrement à bouger. Il ne cesse alors
de s’entraîner, persuadé qu’il surmontera sa paralysie. Parallèlement, il observe sa jeune sœur qui apprend à marcher, ce qui lui permet
de se remémorer les mécanismes de l’apprentissage. Il utilise ainsi naturellement la modélisation et l’auto-hypnose, découvrant
que "c’est hors du champ de notre conscience que sont situées toutes nos ressources". Après avoir accompagné durant près
de cinquante ans des milliers de patients, il passe les dernières années de sa vie entouré de nombreux psychothérapeutes et personnalités avec qui il partage son expérience et son immense connaissance de l’accompagnement thérapeutique et de l’hypnose en particulier. Parmi eux, Richard Bandler et John Grinder, fondateurs de la PNL.

 

L’hypnothérapie et les thérapies brèves en général ne se substituent pas à un traitement médical. Elles ne permettent pas de traiter les pathologies lourdes et psychiatriques.